25 août 2005

L'ouverture du point-poste

Mon village n'a plus de poste. Comme l'Etat n'a plus de sous, les services publics se font la malle. On le sent très fort à la campagne: trains, bus, postes, perceptions, Crédit Agricole, gendarmeries disparaissent un à un. Il y a bien sûr eu des protestations, mais pas plus que ça. La mairie et les services de la poste ont proposé en remplacement un "point-poste", dans la supérette du village. Il va ouvrir dans quelques jours. Je passe voir le gérant de la supérette. Ce jour-là, lui et ses caissières ont reçu... [Lire la suite]
Posté par Briconcella à 21:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2005

La station d'épuration ( suite et fin )

Vous vous souvenez de la station d'épuration? (voir archives début juillet "La station d'épuration") Aujourd'hui, il y a conseil municipal de rentrée dans cette commune. On va connaître l'épilogue. J'ai appelé les opposants. Ils ne peuvent pas assister à ce conseil, ils ont quelque chose d'autre à faire. C'est mal parti pour eux. La maire n'est pas trop contente de me voir arriver. Je suis la seule correspondante présente et je lui casse le côté "entre nous" qu'elle aime bien. Bien sûr, la... [Lire la suite]
Posté par Briconcella à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 août 2005

Vestiges laïcs

Au-dessus du fronton, des signes kabbalistiques. Maçonniques? L'école des garçons. La porte des filles est à gauche.
Posté par Briconcella à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2005

Le concours de labours

Labourages et pâturages, etc... Les sociologues devraient s'y intéresser : plus il y a mécanisation des sillons et OGM, plus il y a de fêtes des labours. L’agriculture ne s’aime pas en ce moment. Il lui faut jouer à l’agriculture d’antan au moins trois fois par an pour tenir le coup. Une fête des labours est une chose très organisée, et toujours égale à elle-même. Vous avez le champ réquisitionné pour faire parking,... [Lire la suite]
Posté par Briconcella à 11:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 août 2005

Le monument aux fusillés

Nous commençons les articles sur les commémorations de la Libération. Le sabotage du pont, le largage des parachutistes alliés, les derniers maquisards....Dans mon coin, je suis au regret de constater qu'il n'y a pas grand fait de résistance à commémorer. Paumé dans les combes,  il y a quand même un petit monument, très touchant dans sa solitude, dédié à dix fusillés de 44. Exécutés à cet endroit même, ils n'ont pas droit à beaucoup d'honneurs. Ils n'étaient pas forcément résistants non plus, et ont dû se trouver au... [Lire la suite]
Posté par Briconcella à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2005

Vente de petites oies démarrées?

C'est bien ce qui est écrit sur le panneau. Traduction: voulez-vous gaver une oie chez vous?
Posté par Briconcella à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2005

La machine à récolter les pompons

J'ai appris à faire de l'actu avec trois fois rien. Cette machine agricole, par exemple. J'ai su par hasard qu'on n'en trouvait pas plus de quatre exemplaires dans toute la France. Eh bien, la photo a été publiée en pages "régionales" de mon journal, celles que lisent trois départements. Ce sont des départements agricoles, les nouvelles technologies des champs les intéressent. Les agriculteurs de mon département travaillent souvent pour les "semenciers" (les producteurs de semences agricoles). Les cosses... [Lire la suite]
Posté par Briconcella à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2005

Naître à la maison

                       En été, pourquoi pas...                                           En hiver, c'est moins drôle J'ai appris l'existence d'un réseau de sages-femmes qui font naître les bébés campagnards à la maison par un spécialiste du Marquis de Sade. Quel rapport? C'est comme ça, à la campagne Le... [Lire la suite]
Posté par Briconcella à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2005

C'est la rentrée!

          Une correspondante locale ne peut pas se dispenser de la photo de  rentrée des classes, ce serait une faute professionnelle. Pour cette commune, la photo s'imposait d'autant plus que l'an prochain, les élèves intègreront un nouveau groupe scolaire, pur béton. Il n'y aura plus de "classe à double niveau", de WC au fond de la cour, de planchers qui grincent. Je suis d'autant plus motivée par mon devoir que j'ai effectué mon CP dans cette école! J'ai rusé pour que ma... [Lire la suite]
Posté par Briconcella à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 septembre 2005

Allo ?

A l'heure où France-Telecom arrache les cabines téléphoniques en province (tout le monde a un portable), j'ai rencontré cet antique téléphone public dans un village. La boite accrochée au mur de la poste contenait un téléphone, en cas d'urgence. Du genre: "Cassez la vitre en cas de besoin absolu". C'est bien qu'ils l'aient gardée.
Posté par Briconcella à 00:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]