01 septembre 2005

La machine à récolter les pompons

J'ai appris à faire de l'actu avec trois fois rien. Cette machine agricole, par exemple. J'ai su par hasard qu'on n'en trouvait pas plus de quatre exemplaires dans toute la France. Eh bien, la photo a été publiée en pages "régionales" de mon journal, celles que lisent trois départements. Ce sont des départements agricoles, les nouvelles technologies des champs les intéressent. Les agriculteurs de mon département travaillent souvent pour les "semenciers" (les producteurs de semences agricoles). Les cosses... [Lire la suite]
Posté par Briconcella à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 septembre 2005

Naître à la maison

                       En été, pourquoi pas...                                           En hiver, c'est moins drôle J'ai appris l'existence d'un réseau de sages-femmes qui font naître les bébés campagnards à la maison par un spécialiste du Marquis de Sade. Quel rapport? C'est comme ça, à la campagne Le... [Lire la suite]
Posté par Briconcella à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2005

C'est la rentrée!

          Une correspondante locale ne peut pas se dispenser de la photo de  rentrée des classes, ce serait une faute professionnelle. Pour cette commune, la photo s'imposait d'autant plus que l'an prochain, les élèves intègreront un nouveau groupe scolaire, pur béton. Il n'y aura plus de "classe à double niveau", de WC au fond de la cour, de planchers qui grincent. Je suis d'autant plus motivée par mon devoir que j'ai effectué mon CP dans cette école! J'ai rusé pour que ma... [Lire la suite]
Posté par Briconcella à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 septembre 2005

Allo ?

A l'heure où France-Telecom arrache les cabines téléphoniques en province (tout le monde a un portable), j'ai rencontré cet antique téléphone public dans un village. La boite accrochée au mur de la poste contenait un téléphone, en cas d'urgence. Du genre: "Cassez la vitre en cas de besoin absolu". C'est bien qu'ils l'aient gardée.
Posté par Briconcella à 00:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 septembre 2005

Mes confrères

Là, je risque gros. Je n'ai que le plus grand bien ou un peu de  mal à en dire. Rien au milieu. Le plus grand bien: deux localiers au nord de mon secteur. Ils s'entraident et se filent des photos alors qu'ils travaillent pour des journaux concurrents. L'un est une citadine que la mutation de son mari à installé aux champs, mais traite sans aigreur son petit boulot de localière et ne dit jamais de mal à ses collègues des artistes locaux et des associations de village souvent croquignolettes qu'elle doit chroniquer. L'autre est un... [Lire la suite]
Posté par Briconcella à 14:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]