c_est_la_rentr_e_2

         

Une correspondante locale ne peut pas se dispenser de la photo de  rentrée des classes, ce serait une faute professionnelle. Pour cette commune, la photo s'imposait d'autant plus que l'an prochain, les élèves intègreront un nouveau groupe scolaire, pur béton. Il n'y aura plus de "classe à double niveau", de WC au fond de la cour, de planchers qui grincent. Je suis d'autant plus motivée par mon devoir que j'ai effectué mon CP dans cette école! J'ai rusé pour que ma nièce soit au premier plan de la photo de groupe. Que vous ne verrez pas. Et que personne n'a vue, puisque, faute de place avec toutes ces rentrées scolaires dans tous les villages, elle a été sucrée.

c_est_la_rentr_e_3