photos___7_et_8__aout_019

Encore un moment de bonheur dans ma vie de localière. Le samedi après-midi, dernier jour du Festival, les stagiaires des ateliers de jazz donnent un concert gratuit sur la place du groupe scolaire. Les merveilleux platanes, qui filtrent le soleil, font un salon de verdure. Les stagiaires sont slovaques, américains, italiens. Les gens du crû ont disparu. Le festival de jazz, qui fait doubler la population et sonner les tiroirs-caisses, ne les intéresse pas, ou à peine. Ils râlent car ils ne peuvent plus se garer sur la place de l'école.