les_affiches

Les vitrines des offices de tourisme sont mes meilleurs informateurs. En une seule photo numérique, j'ai toute l'actualité du coin, à dépiauter au calme, sur ma table bleue, près de la fenêtre, ou sur la terrasse. Bien souvent, les comités des fêtes n'ont aucun budget pour faire de la publicité. L'affiche est leur seul vecteur de communication. Il faut donc être très vigilante pour ne pas passer sans voir le petit feuillet rose qui volette sur le panneau sens interdit.

Avec le temps, je sais identifier de loin le genre de la fête et sa géo-localisation, à son affiche. Si l'affiche sort un peu de l'ordinaire, a soigné le graphisme, les couleurs, nous sommes dans la partie "intellectuelle" du canton. Là où s'ébattent les altermondialistes, là où l'union des résidences secondaires ont instaurés des célébrations "socio-culturelles". Si l'affiche est toute simple, d'une couleur unie (fluo), il s'agit d'un événement ordinaire (brocante, bal, fête patronale, fête de tel ou tel légume ou fruit) et il aura lieu dans la partie du canton qui vote à droite. C'est simple, non?