benediction_st_christophe

C'est un des grands moments de ma nouvelle vie de localière.

J'avais vu une affiche collée à un arbre, "Fête de Saint-Christophe". Sachant que le journal est lu par une majorité de vrais catholiques (messes, pélerinages, rencontres du rosaire), c'était un devoir professionnel d'y assister, même si je suis née protestante. Quelle aventure! Formidable.

Saint-Christophe est célébré dans une minuscule chapelle, perdue dans les montagnes. Perdue à un point que j'ignorais. Depuis la vallée, j'ai suivi un vague fléchage vers un chemin forestier défoncé. Très vite, je me suis inquiétée. Ma petite voiture n'y arrivait qu'en première. Et ça montait toujours, encore, toujours. Vous connaissez cette sensation d'être à des heures de la première trace de civilisation, en entendant les pierres rouler dans le ravin? C'était ça. Très beau, bien sûr, mais interminable. Le téléphone portable ne trouvait plus de réseau, c'est dire. Une demi-heure plus tard, au fin fond de la montagne, que vois-je, cahotant devant moi? Une magnifique Caravelle décapotable de collection, rouge baiser. Elle aussi montait vers Saint-Christophe. Mais où est-il? Encore plus haut, j'ai trouvé des citadins endimanchés, assis sur leur voiture au bord du chemin, désespérés."On voulait faire la saint-Christophe, mais là, on va pas y arriver...". Je les ai pris derrière moi, dans mon nuage de poussière, et on y est arrivés.

C'était aussi bondé qu'un parking de super-marché. Dans un spectaculaire cirque de montagnes, une toute petite chapelle, grande comme une cuisine, et des centaines de voitures garées autour. La messe venait de s'achever. J'arrivais juste à temps pour la bénédiction.

Jamais je n'ai vu ça. Rappelons que je ne suis pas catholique. Les deux cents de personnes qui s'étaient déplacées n'étaient pas venues pour le fun d'une randonnée d'été, mais vraiment pour la bénédiction et l'assurance Saint-Christophe contre les accidents. En mitraillant le bon père qui officiait avec un rameau de buis et une coupe d'eau bénite, je voyais chaque propriétaire de voiture bénie effectuer consciencieusement un signe de croix, et certains mêmes s'agenouillaient.

caravelle_rouge_saint_christophe

Parmi les voitures bénies, un camping-car, la merveilleuse Caravelle Rouge Baiser, des 2CV, des 4x4, des voitures de tous les jours venues de tous les départements environnants, et aussi pas mal de motos et de mobylettes. Les petits jeunes ont réussi à monter jusqu'à ce Golgotha on ne sait pas trop comment. Visiblement, ils tiennent à l'assurance St Christophe. Avec eux, le curé a été particulièrement paternel. "Vous ferez bien attention, hein?". "Oui, mon père". Il faut savoir qu'à la campagne, la mort sur la route ravage la jeune génération. Les cimetières sont des crèves-coeurs. Les tombes très neuves et très fleuries, parfois décorée d'une mini guitare électrique, sont toutes celles de jeunes victimes de la route. Parfois, elles contiennent des couples d'amoureux, morts ensemble en revenant du bal, et inhumés ensemble par leurs copains et leurs familles.

mini_bus_saint_christophe

J'ai demandé à l'enfant de choeur, qui tenait si fièrement la coupe d'eau bénite, d'où il venait. "Je suis de Paris, je fais ça juste aujourd'hui". On voyait à son visage qu'il vivait un grand moment de son enfance.

b_n_diction_des_motos La bénédiction des motos

Chemin faisant, dans le parking, le curé m'a demandé si je voulais faire bénir ma propre voiture.

- Eh bien...D'abord, je suis protestante. Et ensuite, c'est une voiture de location.

- ça ne fait rien.

Ma petite voiture blanche a eu droit à une bénédiction royale, d'où il ressortait que j'étais un vaillant messager, courant sur les routes pour porter l'information aux lecteurs d'un journal (catholique), et qu'à ce titre, j'avais vraiment le droit à la police complète des assurances Saint-Christophe. Je bichais, mais je n'ai pas osé photographier cette bénédiction personnelle.

Tout le monde s'est réuni sous les pins pour l'apéritif. Les bouteilles avaient réussi à monter, elles aussi. Était présent un curé très âgé mais gaillard, natif d'une ferme proche, qui a beaucoup fait pour restaurer la chapelle et relancer les bénédictions de St Christophe. Quand je lui ai demandé de faire une photo souvenir, il a automatiquement levé son verre plein à ras bord de Pastis pas vraiment dilué. J'ai eu une hésitation. Mais ici, ça ne choque personne.

chappelle_saint_christophe

Ce fut une journée magnifique dans un cadre magnifique. J'ai appris plein de choses des villageois. L'existence d'une source miraculeuse, dédiée à la Vierge. Un litige communal. Les raisons de la haine qui divise le village de Saint Christophe et le bourg voisin. "Vous avez vu? Ils ont barré exprès l'accès à la route, avec leur marché du dimanche, pour dérouter les pélerins". Et plein d'autres choses.

Quand j'ai annoncé au garage qui me loue la voiture qu'elle avait été bénie par Saint Christophe, ils m'ont prise pour une folle.